Si le soleil bien dosé apporte vitamine D, teint de rêve et bonne humeur, son abus est dangereux pour la santé. L’insolation, conséquence d’une exposition prolongée sans protection, est un phénomène à ne pas prendre à la légère. On peut en effet facilement passer plusieurs jours « dans le mal » voire se retrouver aux urgences avec bébé. Alors comment prévenir une insolation ? Quels en sont les symptômes ? Combien de temps dure-t-elle et comment réagir en cas d’urgence ?

insolation symptomes

L’insolation qu’est-ce que c’est ?

Notre organisme régule sa température interne grâce à l’hypothalamus – une glande située  dans le cerveau – qui se charge de la maintenir à 37 degrés Celsius. Elle active pour cela la soif et la transpiration.
Mais suite à une exposition prolongée au soleil ou en cas de fortes chaleurs, l’hypothalamus peut ne pas suivre. La température du corps n’est alors plus régulée, et monte anormalement : c’est l’hyperthermie, dite aussi « coup de chaleur », conséquence directe d’une insolation.

A noter que le coup de chaleur (dont les conséquences sont plus graves) peut survenir après un effort intense ou dans un milieu surchauffé, tandis que l’insolation survient uniquement à cause des rayons du soleil en contact direct avec le crâne, le cuir chevelu ou la peau.

Insolation : symptômes

Selon les personnes, l’intensité du soleil et la durée de l’exposition, les symptômes peuvent varier. Voici les plus fréquents :

– une peau très chaude, déshydratée, notamment au niveau du visage
– une modification du rythme cardiaque
– une légère fièvre

Si la fièvre est élevée (supérieure à 39°) les risques pour la santé sont plus importants, et ces symptômes, plus graves, nécessitent une consultation d’urgence particulièrement pour les personnes âgées ou les enfants en bas âge dont le diagnostic vital peut être engagé :

– forte fièvre
– difficultés respiratoires
– nausées voire vomissements
– oreilles qui bourdonnent
– vertiges, perte de connaissance
migraine ou maux de tête violents et raideur dans la nuque
– déshydratation intense

Combien de temps dure-t-elle ?

Selon l’âge et la résistance de la personne touchée, une insolation peut durer plusieurs heures, avec des pics se répétant au long de la journée voire deux ou trois jours de suite. Elle peut débuter très rapidement si le coup de chaleur est associé à activité physique.

La rapidité d’intervention permet de limiter les douleurs et les conséquences d’une insolation. Le crâne se comportant comme un accumulateur, il faut du temps pour qu’il puisse dissiper la chaleur accumulée. L’insolation ne s’arrête pas dès lors que la personne est à l’ombre et au frais. Il faut continuer à refroidir son crâne afin de ne pas risquer une hyperthermie.

Que faire en cas d’insolation ? 

Dès les premiers symptômes, il faut faire baisser sa température corporelle.
Pour cela d’abord s’installer dans un endroit frais et aéré, se rafraîchir avec un linge mouillé, un brumisateur ou une douche fraîche (pas trop froide pour éviter un choc thermique).
Puis se réhydrater en buvant de l’eau par petites quantités.
Enfin, on peut prendre un cachet de paracétamol pour calmer la douleur (jamais plus de 4 grammes par jour) et surtout se reposer.

Si vous êtes en présence d’une personne qui est restée au soleil trop longtemps et perd connaissance, vomit ou a de la fièvre, placez-là en position latérale de sécurité et aspergez-la d’eau fraîche en attendant l’arrivée des secours.

Les précautions à prendre cet été

L’insolation touche plus souvent seniors, nourrissons et jeunes enfants, mais tout le monde peut y être sujet. Heureusement, on peut très bien l’éviter avec des réflexes simples.

Premièrement, en limitant les expositions quand la température extérieure est supérieure à 21°, et ce même par temps nuageux (les UV passent tout de même au travers des nuages). Ensuite en portant un chapeau ou une casquette couvrant bien la tête et le front. Enfin en s’hydratant régulièrement et en restant à l’ombre aux heures chaudes.

Dans une voiture en cas d’embouteillage n’hésitez pas à utiliser la climatisation, et ne laissez jamais un enfant ou une personne âgée ne pouvant se déplacer, dans une voiture ou autre lieu confiné au soleil plus de quelques minutes. Si vous pratiquez un sport, privilégiez les soirs ou les matins, portez des vêtements respirants et buvez beaucoup d’eau.

consulter médecin en ligne