Depuis quelques temps, le doute vous assaille : et si vous aviez toujours été surdoué(e) sans le savoir ? Cela ne serait guère surprenant. En effet, si de nombreuses personnes à haut potentiel (HP) sont identifiées dès l’enfance, il n’est pas si rare de découvrir ses capacités à l’âge adulte. Parfois, c’est un témoignage faisant écho avec sa propre vie qui fait office de révélateur. Dans d’autres cas, c’est plutôt la découverte de la « douance » de son propre enfant… Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons les principaux signes permettant de reconnaître un adulte surdoué et le test à passer pour vérifier vos capacités.

Adulte surdoué

Votre cerveau est-il toujours en ébullition ?

Questions métaphysiques, quête de vérité absolue et interrogations philosophiques en tous genres agitent quotidiennement votre esprit ? Cela peut indiquer que vous êtes un adulte surdoué. A plus forte raison si vous connaissez cette véritable ébullition intellectuelle depuis l’enfance et qu’elle a une fâcheuse tendance à vous poursuivre jusque dans votre lit. En effet, de nombreux adultes HP éprouvent des difficultés à s’endormir, tant leur cerveau refuse de se mettre au repos… Conseil : de saines habitudes peuvent vous aider à trouver le sommeil. Pensez à la méditation par exemple ou encore à diminuer votre consommation de produits excitants.

Avez-vous l’impression d’être un peu décalé(e)?

Cela peut être un signe de douance car la plupart des adultes HP – et des enfants surdoués aussi d’ailleurs – ressentent une sensation de « décalage » permanent en société. Une situation somme toute logique car ils ne réfléchissent pas de la même manière que les autres… Ils ont du mal à s’intéresser aux conversations « banales » par exemple, car les sujets leur semblent trop triviaux. Dans le même ordre d’idée, les mondanités et autres conventions sociales les ennuient profondément. Ce qui peut créer des difficultés relationnelles plus ou moins importantes : de nombreux surdoués se sentent ainsi incompris, aussi bien dans leur sphère privée que dans le monde du travail.

Etes-vous très perfectionniste ?

Classiquement, les personnes HP ont tendance à rechercher constamment la perfection, notamment dans leurs activités professionnelles. Elles attendent beaucoup d’elles-mêmes et des autres mais à force de placer la barre toujours plus haut, elles finissent souvent par être déçues. Par leur entourage bien sûr mais aussi par elles-mêmes. C’est d’ailleurs pourquoi le manque de confiance en soi va souvent de pair avec le perfectionnisme chez les adultes surdoués… Mais gardez quand même à l’esprit qu’on peut avoir un grand souci du détail sans pour autant avoir un haut potentiel intellectuel !

Adulte surdoué : une vive intelligence mais pas que !

Certes, le cerveau des surdoués traite les informations nettement plus vite que la moyenne. Mais contrairement à une idée reçue, la douance n’est pas simplement une question de QI : elle renvoie aussi à l’idée de ressentir les choses plus intensément que la normale. Par exemple, de nombreux adultes HP sont dotés d’une ouïe ou d’un odorat exceptionnel. Ce qui est directement lié à leur capacité de traitement des données sensitives d’ailleurs… De même, ils perçoivent les émotions très intensément et peuvent facilement se laisser submerger par elles. En d’autres termes, si vous cumulez une vive intelligence, de l’hypersensibilité et un sens surdéveloppé, il y a de grandes chances pour que vous soyez effectivement surdoué(e). Reste encore à vous en assurer à 100%…

Comment être sûr(e) que vous êtes surdoué(e) ?

Lever le doute et mettre enfin des mots sur la sensation de décalage que vous éprouvez peut vous apporter un vrai soulagement. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de contacter un psychologue pour savoir si vous êtes vraiment un adulte surdoué. Il vous proposera sans doute de passer le test WAIS (Echelle de l’Intelligence de Wechsler) : ce bilan psychométrique, régulièrement actualisé en fonction des dernières découvertes scientifiques, comprend plusieurs questions posées oralement. Un bon conseil : n’essayez pas de les connaître par avance si vous voulez obtenir des résultats fiables. Et si ceux-ci ne révèlent finalement aucune douance ? Ce n’est pas grave : il n’y a rien de déshonorant à ne pas être surdoué(e) !