Hellocare > Magazine > Conseils santé > Conseils été > Checklist santé pour des vacances en famille tranquilles !

Checklist santé pour des vacances en famille tranquilles !

Partir en voyage en famille promet de merveilleux souvenirs ! Alors pour ne pas ternir ces moments de joie, il est essentiel de bien se préparer pour parer à tout imprévu ! Avez-vous pensé à tout ? Voici un petit récapitulatif !

En savoir plus

Par Marion Videau– le 27 Juin 2017

MA TROUSSE À PHARMACIE

Nous avons tous nos petits réflexes santé en cas de mal à la tête, bobo au genou ou coup de soleil. C’est le moment de faire une checklist pour vérifier qu’on n’oublie rien !

En fonction des destinations, vous n’aurez pas forcément une pharmacie à proximité ou des médicaments que vous connaissez, donc quoi de plus rassurant que d’avoir ses petits remèdes sur soi ?

Bien entendu, si vous savez que vous pourrez avoir accès à ces produits dans une pharmacie du coin, il n’est pas nécessaire de tout emporter avec vous !

Cette trousse est bien sûr adaptable à votre destination et à la durée de votre voyage. Attention, il ne faut pas oublier de conserver vos médicaments à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’humidité !

Pensez à vérifier vos vaccins !

Avant de partir, il est très important de rendre visite à votre médecin de famille pour faire un bilan de santé. Il vous faudra ainsi vérifier les cartes de vaccination de tout le monde et mettre à jour les rappels de vaccination. C’est pour cela qu’il est préférable de prévoir la consultation environ 2 mois avant le départ.
Certains vaccins supplémentaires pourront vous être proposés afin de vous protéger d’un certain nombre d’affections fréquemment rencontrées dans votre lieu de destination. Cela dépendra de la durée, de la saison et du type de voyage que vous faite. Malheureusement, il n’existe pas de vaccins pour toutes ces maladies, il faudra donc bien se protéger matériellement.
Attention, certains vaccins sont contre-indiqués chez la femme enceinte, il faut donc prendre l’avis d’un centre agréé.
Si l’un des membres de votre famille est suivi pour une maladie chronique, il devra consulter son médecin afin d’évaluer les risques encourus. Il devra ensuite être en possession d’un rapport médical et de tous ses médicaments prévus en quantité suffisante

Pensez également à emportez sur place vos ordonnances. Des lentilles ou lunettes de secours peuvent également vous être utiles !

En cas de fièvre et de douleurs
  • Un thermomètre corporel pour suivre l’évolution de la fièvre !
  • Des antidouleurs et antipyrétiques (contre la fièvre) comme : du paracétamol adapté au poids de vos enfants et recommandé pour les femmes enceintes et de l’ibuprofène si vos enfants ont plus de 3 mois
En cas de diarrhée

Un pansement intestinal, adapté à tout le monde. Il faudra l’accompagner de boissons abondantes comme du thé, du jus de fruit ou des solutions type sels de réhydratation oral en sachets, permettant de compenser les pertes liquidiennes.

En cas de bobo
  • des compresses
  • un antiseptique local comme de l’eau oxygénée. Ils peuvent être utilisés chez la femme enceinte et les enfants
  • des pansements, des bandes, du sparadrap
  • de l’arnica sous forme d’homéopathie ou de crème, contre les contusions
  • de petits ciseaux, une pince à épiler
Attention au soleil !

En vacances, on sort, on se promène, on va à la plage, …et très souvent le soleil est au rendez-vous ! La question maintenant est : souhaitez-vous attraper un coup de soleil qui vous oblige à rester cloitrer chez vous ? Non ? Afin de se protéger, on pense donc à amener :

  • Une casquette ou un chapeau, des lunettes de soleil.
  • Une crème solaire. Il faut bien garder en tête que plus on se rapproche de l’équateur, plus l’intensité du rayonnement solaire augmente. Vous devrez donc adapter l’indice de votre crème solaire à votre peau et à votre destination.

Si malgré toutes ces précautions, Monsieur Soleil s’en est pris à vous, vous pouvez compter sur :

  • Une crème qui vous soulagera en cas de brûlure, une crème après soleil pour apaiser, hydrater et réparer votre peau, une crème hydratante, produit indispensable au quotidien !
POURQUOI LES MOUSTIQUES NE SONT PAS NOS AMIS ?

Déjà, ils nous empêchent de dormir la nuit et ils nous piquent, du coup ça nous démange toute la journée. Selon la destination, ils peuvent, en nous piquant, nous transmettre le paludisme, la fièvre jaune, la dengue, le chikungunya et de nombreuses autres maladies.

Conclusion : si vous vous dirigez vers une région du monde particulièrement à risque, n’hésitez pas à bien vous protéger en toute occasion.
Parmi toutes ces maladies, de nombreuses ne peuvent pas être prévenues en dehors d’une protection individuelle contre les piqûres. Du coup, il va falloir sortir tout son attirail anti-moustique !

  • Les répulsifs cutanés en spray ou lotion : contrairement aux insecticides, ils repoussent les moustiques sans les tuer. Il est nécessaire de répéter son application dans la journée. Il existe des répulsifs spécifique pour les bébés.
  • Des bracelets et clips anti-moustiques, très pratique !
  • Les insecticides comme des aérosols et diffuseurs électriques. Ils sont efficaces, non toxiques pour l’homme et les animaux aux alentours. Le port de vêtements couvrants imprégnés par pulvérisation ou par trempage d’insecticide vestimentaire peuvent résister pendant plusieurs semaines à plusieurs lavages. C’est d’autant plus utile que les bébés et les femmes enceintes se voient beaucoup de répulsifs cutanés contre indiqués.
  • Une Moustiquaire : il en existe pour les lits bébé, enfants, adultes ou poussettes. Si on l’imprègne d’insecticides par trempage ou si elle est déjà imprégnée, elle pourra vous protéger la nuit efficacement.

Quand il est trop tard :

  • Une crème pour atténuer les démangeaisons d’insectes comme par exemple Apaisyl gel, Bepanthen pommade, Quotane, …
Contre le mal des transports

du métopimazine sur prescription ou un anti-vomitif homéopathique

Contre l’allergie

Un antihistaminique

Contre un mal de ventre

un antispasmodique, des pansements gastriques (pour l’adulte) pour les brûlures d’estomac

Les conseils du médecin pour les mamans et futurs mamans

Spécifique à bébé :
  • En cas de poussées dentaires, il faut penser à prendre un gel pour les gencives douloureuses. Vous pouvez aussi amener des granules d’homéopathie de type Chamomilla vulgaris pour limiter la douleur ou des dosettes de Camilia
  • En cas d’érythèmes fessiers, une pâte à l’eau et de l’éosine à appliquer avant de remettre la couche sont conseillées
  • Contre le soleil et la chaleur : un ventilateur de poussette et une tente pour bébé peut également vous être utile. Elle protège votre enfant quand vous êtes à la plage et elle peut lui permettre de faire la sieste en toute tranquillité. Il en existe aussi pour les plus grands.Petit rappel : redoublez d’attention auprès de vos enfants, ce sont eux les plus exposés !
Pour les femmes enceintes

On oublie bien souvent que l’exposition solaire augmente grandement chez la femme enceinte le risque d’apparition d’un masque de grossesse, dit mélasma.
En quelques mots, il s’agit de l’apparition de taches localisées sur le front, autour des yeux et au niveau de la bouche. Il est lié à l’imprégnation hormonale de la grossesse. Elles disparaissent généralement après l’accouchement. Les futures mamans doivent donc impérativement protéger leur visage quotidiennement.
On se munit donc d’une crème solaire d’indice 50 minimum. Et on n’oublie pas les lunettes de soleil et le chapeau.