Hellocare > Magazine > Conseils santé > Gynécologie & Grossesse > La sage-femme : accompagner vers l’accouchement et suivi gynécologique

Sage-femme : accompagner vers l’accouchement mais pas seulement…

La sage-femme est une professionnelle de la santé qui œuvre auprès des futurs parents lors d’une grossesse normale pour les accompagner vers l’accouchement. Elle intervient également auprès des femmes en bonne santé pour leur suivi gynécologique et de contraception.

En savoir plus

Pourquoi consulter une sage-femme ?

Un rôle également primordial dans la prévention et l’information auprès des femmes

Quand consulter ?

  • Pour le suivi gynécologique de prévention (frottis) et la prescription de la contraception (pilule, pose et retrait d’implant, pose et retrait de stérilet)
  • Pour une IVG médicamenteuse (grossesse de 5 SA)
  • Pour la prévention des addictions (tabac)
  • Pour la réalisation d’échographies gynécologiques et obstétricale systématique ou de dépistage
  • Pour la préparation à la naissance et la parentalité
  • Pour la surveillance médicale de la grossesse
  • Pour la pratique de l’accouchement
  • Pour la consultation post natale
  • Pour la surveillance médicale de la mère et du nouveau-né après la naissance
  • Pour la vaccination de la mère, du nouveau-né et de leur entourage
  • Pour le suivi de l’allaitement
  • Pour la rééducation périnéo-sphinctérienne

Spécialiste de la physiologie, la sage-femme adresse ses patientes à un médecin lorsqu’elle décèle une pathologie. Elle peut pratiquer les soins prescrits par un médecin en cas de grossesse ou de suites de couches pathologiques.

Sous réserve d’obtention de diplômes complémentaires, la sage-femme peut pratiquer des consultations d’ostéopathie, des actes d’acupuncture, des examens échographiques de mesure de clarté nucale et de longueur cranio-caudale.

Le rôle de la sage-femme

Il n’y pas d’âge pour consulter une sage-femme et de nos jours, enceinte ou non, vous pouvez consulter une sage-femme. Si vous êtes en bonne santé, elle peut vous accompagner pour votre suivi gynécologique, et votre contraception. Elle peut également suivre votre grossesse et vous suivre après votre accouchement. Elle peut vous prescrire les examens et les médicaments dont vous avez besoin.

Où la trouve t-on ?
  • Dans les hôpitaux, dans les établissements de santé privé et au sein du conseil général (PMI)
  • En cabinet libéral, dans des maisons de santé, seule en cabinet ou associée

La consultation chez la sage-femme

Ce professionnel de santé n’est pas concerné par le parcours de soins coordonnés

Il est donc possible de consulter un dentiste en accès direct.

Comment se déroule la consultation dans le cadre du suivi gynécologique

Après avoir recueilli les éléments du passé gynécologique et obstétrical la sage-femme présente les examens de dépistage recommandés et peut le cas échéant pratiquer un frottis du col. Elle peut également pratiquer la palpation des seins et prescrire si besoin une mammographie.

Ensuite elle prescrira les examens complémentaires, la contraception, d’autres traitements si nécessaire

Elle peut aborder l’hygiène de vie, la sexualité et les projets de grossesse, puis établir la fréquence des rendez-vous.

Dans le cadre d’un suivi de grossesse

La sage-femme peut être consulté tous les mois pour le suivi d’une grossesse et après avoir évoqué les symptômes éventuels (digestion, sommeil, moral, fatigue etc), elle propose l’organisation mensuelle des rendez-vous.

Les paramètres médicaux sont vérifiés : tension artérielle, mesure de la hauteur utérine, prise de poids. Le ventre est examiné, les jambes aussi et un toucher vaginal peut être pratiqué selon la situation (il n’est pas obligatoire tous les mois).

Selon l’évolution de la grossesse, les battements du cœur du bébé peuvent être entendus, afin de vérifier sa bonne vitalité.

Les traitements nécessaires peuvent être prescrits, ainsi que les examens complémentaires de surveillance de grossesse (prise de sang, échographie).
Si besoin un arrêt de travail peut être prescrit (il ne doit pas excéder 15 jours, et ne peut être en rapport avec une pathologie de la grossesse, auquel cas le médecin généraliste devra être consulté).

Un dossier médical doit être remis après chaque consultation, afin de l’avoir à tout moment sur soi, et il sera nécessaire pour votre entrée à la maternité.

Le remboursement

La sage-femme est consultée librement par les patientes sans qu’elles aient besoin de passer par leur médecin traitant. Dans le cadre d’une grossesse et suivi post accouchement, la consultation est prise en charge par l’assurance maladie à hauteur de 100 %, elle l’est à hauteur de 70 % pour toute autre indication.

Pourquoi consulter une sage-femme à distance ?

Les questions qui peuvent amener à consulter :

  • Conseils pendant et après la grossesse
  • Contraception
  • Prévention des addictions
  • Allaitement
  • Conseils sur la parentalité