C’est la saison : les virus volent dans tous les sens et la contamination se fait très facilement ! Il suffit d’un contact direct (entre personne saine et infectée) ou indirect (poignées de portes, rampe, interrupteur…), pour attraper les affreux virus hivernaux. Vous l’avez deviné : le bureau est l’endroit préféré des virus. Mis à part une alimentation saine et équilibrée, un bon sommeil et une activité physique régulière, voici 5 bons réflexes pour les maintenir à l’écart.

ne pas attraper de virus au bureau

Eternuez dans le coude

Couvrez vous le nez ou la bouche au moment de la toux et l’éternuement avec le pli du coude ! Si cela est fait avec les mains les bactéries peuvent se propager, même si notre maman nous répétait de mettre la main devant la bouche quand on éternuait. Cela épargne peut être vos collègues, mais vous vous retrouvez avec pleins de microbes sur les mains. Si vous éternuez dans un mouchoir à usage unique, jetez le juste après et lavez vous les mains. Assurez vous d’en avoir toujours à disposition. Évitez de vous toucher le visage, le nez et la bouche surtout car ce sont des portes d’entrée idéales pour les virus et bactéries.

Prenez le temps de laver vos mains

C’est le premier geste à adopter, car nos mains passent partout : rayons de supermarché, transports en commun, rampes, bouton d’ascenseur, poignées de portes et fenêtres… Lavez les après avoir été dans les transports en commun ou au bureau. On commence par se mouiller les mains avant de savonner, on frotte bien les paumes, les pouces, ongles, le dos des mains et entre les doigts. On les rince puis on les sèche bien. Si vous ne pouvez pas vous laver les mains à l’eau et au savon, vous pouvez utiliser un gel antibactérien, à garder dans son tiroir de bureau.

Nettoyez votre bureau et outils de travail

Souris, clavier, photocopieuse, table de réunion, téléphone… Plus les outils sont communs à plusieurs personnes, plus il y a de chances d’attraper un virus. Nous veillons donc à les nettoyer quotidiennement à l’aide de désinfectant. Si vous êtes malades, évitez de les prêter. L’une des zones qui concentrent le plus de microbes est le clavier d’ordinateur, pas étonnant qu’ils se nichent entre les touches. Evitez de manger sur votre bureau (les miettes sont souvent vectrices de bactéries) mais si vous ne pouvez pas faire autrement, prenez le temps de laver votre espace avant et après déjeuner pour ne pas favoriser le développement de microbes. Si vous buvez à la bouteille, ne la prêtez surtout pas lorsque vous êtes en période de contamination.

Plus de télétravail, moins de virus

Si vous êtes malade, évitez tout contact avec le monde extérieur. Si vous devez absolument aller au bureau, suivez les conseils ci-dessus à la lettre et minimisez les contacts avec vos collègues : on maintient une certaine distance, on ne se serre pas la main et on ne se fait pas la bise. Toutefois, si vous pouvez, et pour éviter de contaminer tout l’open space : faites du télétravail. La grippe par exemple, peut se transmettre jusqu’à trois mètres ! Donc on reste productif chez soi sans passer la crève aux collègues.