Avec l’arrivée de l’hiver, il est important d’insister sur l’importance de la vaccination antigrippale pour les personnes à risque : les femmes enceintes et les nourrissons jusqu’à 2 ans font partie de cette catégorie. Le vaccin est pris en charge à 100 % pour toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse.

vaccin contre la grippe femme enceinte

L’intérêt de la vaccination contre la grippe pendant la grossesse

Le vaccin anti grippal réalisé pendant la grossesse offre le double avantage de prévenir les grippes graves de la femme enceinte et celle de l’enfant à naître au cours de ses premiers mois de vie.

La vaccination pour la maman

La vaccination antigrippale permet d’éviter environ 50 % des cas de grippe et bien plus encore en cas de pandémie, diminuant considérablement les complications respiratoires en cas de survenue.
Lorsque la grippe touche la femme enceinte, il est prouvé par de nombreuses études, qu’elle est souvent grave et les hospitalisations plus nombreuses compte tenu des complications respiratoires et cardiaques.
La grippe expose au risque de fausse couche et d’accouchement prématuré, notamment à l’occasion des cas graves nécessitant l’hospitalisation.

Pour le bébé

Les anticorps, en passant la barrière placentaire, vont être transmis et persisteront 3 à 6 mois après la naissance, rendant ainsi la vaccination bénéfique pour protéger le bébé pendant les mois durant lesquels il est le plus fragile (les bébés avant 6 mois sont plus fréquemment hospitalisés et on plus de risque de devoir être pris en charge en réanimation en cas de grippe).
De plus, le vaccin antigrippal ne pouvant être administré avant l’âge de 6 mois, son intérêt est donc primordial pour le bébé.

Composition et administration du vaccin

La composition du vaccin antigrippal pour se rassurer

Il est dépourvu de pouvoir infectant et il n’y a donc pas lieu de craindre une infection par le virus si le vaccin est réalisé pendant la grossesse.
Il est également dépourvu d’adjuvant.
Les données concernant la vaccination pendant la grossesse sont nombreuses et rassurantes quel que soit le terme de la grossesse. Le vaccin n’est associé à aucun risque de maladie maternelle ni de retard de croissance, ni de fausse couche, ni de malformation foetale, ou maladie de l’enfant après sa naissance.

Quand le prendre ?

  • Si vous projetez une grossesse : il n’y pas de délai à respecter entre une vaccination contre la grippe et le début d’une grossesse
  • Pendant la grossesse : à n’importe quel moment quel que soit le terme de la grossesse. Et si la grossesse est découverte après la vaccination ? il n’y a aucun risque pour la mère et le bébé.
  • Si vous allaitez : il est encore temps de vous faire vacciner !

Il est important d’insister sur la vaccination contre la grippe pour les femmes enceintes quel que soit le terme de la grossesse avant le début de l’épidémie grippale, son effet s’ajoutant à la vaccination antigrippale des professionnels de la santé ainsi que de ceux qui sont en contact avec les femmes enceintes et les jeunes enfants.

consultation-medecin-en-ligne-hellocare