Henri Salvador chantait « Le travail c’est la santé » . Avant d’ajouter : ne « rien faire, c’est la conserver » 🙂 . Le travail occupe une part importante de notre temps, 12 % d’une vie selon la moyenne nationale. Et souvent, qu’on le déteste, qu’il ne nous déplaise pas ou qu’il nous passionne, notre travail peut être source de stress, de fatigue ou d’anxiété. Voici quelques réflexes à avoir en tête pour garder la santé au travail.

Santé au travail

Ne négligez pas votre hygiène de vie

Bien dormir, bien manger, voilà la base pour tenir le coup au travail. Si votre emploi du temps le permet, couchez-vous et levez-vous à heures régulières. Cette routine du matin facilitera votre réveil : vous vous sentirez moins agressé(e) et vous aurez l’esprit plus clair. Côté énergie, l’idéal est de répartir vos en-cas au long de la journée. N’arrivez pas le ventre vide au bureau pour éviter de vous sentir faible en milieu de matinée. Glissez quelques barres de céréales ou un bon jus de fruit dans votre sac, et à la pause déjeuner, ne mangez-pas trop lourd pour ne pas piquer du nez. Préférez un repas léger quitte à reprendre un en-cas dans l’après-midi !

Adoptez une bonne posture devant son écran

Pour combattre le mal de dos, il faut suivre certaines règles physiologiques. La courbure naturelle de la colonne vertébrale doit être respectée. Votre tête ne doit pas pencher vers l’avant, donc votre écran d’ordinateur être placé en face de vos yeux. Vos coudes doivent être relâchés sur le bureau, et vos pieds, posés au sol. Enfin votre bassin doit être soutenu : si votre fauteuil n’épouse pas bien sa forme, apportez un petit coussin à placer au dessus de vos reins. Il est également important de vous dégourdir les jambes régulièrement, en faisant un petit tour aux toilettes par exemple. Profitez-en pour faire quelques étirements et relâcher votre nuque. Pourquoi même ne pas tester la gym ball ?

Bougez, faites du sport entre midi et deux

Si les distances entre votre domicile et votre lieu de travail le permettent, préférez toujours vous déplacer à pied ou à vélo. Prenez toujours les escaliers à la place des escalators. Pensez à prendre un rechange pour le bureau si la météo n’est pas clémente ou si vous avez peur de transpirer. Vous pouvez aussi vous offrir un abonnement dans une salle de sport, un centre de yoga ou une piscine accessible entre midi et deux. Si vous ne pouvez pas vous le permettre, allez marcher ! Cela demande un tout petit peu d’organisation, mais les bénéfices d’une demi-heure de sport pour couper une journée n’ont pas de prix. Deux à trois fois par semaine, ce rituel vous videra de vos tensions et vous permettra de travailler plus efficacement.

Réduisez le stress au maximum

Le stress à long et moyen terme a un impact très négatif sur la santé. Il nous épuise, et peut parfois mener au burnout. Il est primordial de se préserver du stress. Avant d’attaquer votre journée de travail, établissez un mini planning des tâches à réaliser, et notez-les sur un papier. Au fur et à mesure, rayez les tâches accomplies. Cela vous libérera la tête : vous ferez les choses plus posément. Evitez aussi de boire trop de café. La vitamine C contenue dans les fruits est plus profitable pour tenir le coup.
Enfin, et surtout, pensez à bien respirer. Prenez régulièrement des inspirations longues puis soufflez tout votre air, avec la colonne bien droite.

Soignez vos relations avec vos collègues

De mauvaises relations de travail peuvent miner le moral et se répercuter sur la santé. Boule dans le ventre, tensions, baisse d’estime de soi, peuvent nous faire aller au travail à reculons. Il est important de bien détacher son travail de sa vie privée. Sympathiser avec les collègues est agréable mais il faut marquer une distance pour se protéger. Et quand on n’accroche pas du tout avec quelqu’un, prendre sur soi en restant diplomate pour ne pas envenimer une situation. Enfin, si vous subissez du harcèlement moral, il existe des organismes qui peuvent vous aider à vous en sortir.

hellocare-application-de-teleconsultation