Quand il faut avoir terminé un dossier avant 18 heures et être à la crèche à 17h30, penser aux courses de dernière minute en créant sa todo list du lendemain, courir au pressing entre deux rendez-vous, … Les parents menant de front vie de famille et vie professionnelle accumulent rapidement fatigue et charge mentale importante. Se mettant la pression pour être performants dans tous les domaines de leur vie, leurs santé peut parfois faire les frais de leur quotidien. Nous vous proposons 5 réflexes faciles à adopter pour une meilleure hygiène de vie.

parents

Garder du temps pour soi

Distillé dans tous les guides réservés aux parents, ce conseil s’avère souvent difficile à mettre en pratique. Pour trouver quelques instants pour soi, les parents actifs peuvent déléguer, par exemple en confiant bébé à une baby-sitter ou à la belle-mère, le temps d’un dîner entre amis, d’une séance de sport ou d’une soirée en tête-à-tête. Ouvrez votre agenda et supprimez les rendez-vous inutiles ou les soirées que vous avez acceptées à contrecœur. Allégez votre liste de tâches : il n’est peut-être pas utile de passer l’aspirateur tous les jours 😉

Pratiquer une activité physique

Pas besoin de s’inscrire dans une salle de sport. Marchez au lieu de prendre le bus ou le métro pour quelques centaines de mètres. Descendez de votre bus une ou deux stations avant votre station d’arrivée. Idéal pour se ménager un petit « sas » entre le boulot et la maison ou l’école ! Au travail, préférez les escaliers aux ascenseurs, vos fesses vous remercieront ! Si vous le pouvez, pourquoi ne pas tenter le sport pendant votre pause déjeuner ? Cela demande de l’organisation mais les bénéfices d’une demi heure de sport pour couper la journée n’ont pas de prix. Vous repartirez au travail plein.e d’une nouvelle énergie.

S’accorder un temps minimum de sommeil

Pour préparer au mieux son endormissement, il est conseillé d’éviter les écrans. On bannit donc la lumière bleue (les télévisions, les téléphones, les tablettes et les ordinateurs) au moins une heure avant d’aller se coucher. Stimulé par les écrans, le cerveau ne fabrique pas de mélatonine, l’hormone favorisant le sommeil. Le bon moment pour se coucher, c’est quand vous ressentez les premiers signes de fatigue, comme les bâillements. Si vous le pouvez, faîtes en sorte que la température de votre chambre se situe entre 16 et 19 degrés.

S’hydrater et manger sainement

Saviez-vous que le sentiment de soif est déjà un signe de déshydratation ? Alors avant de partir à l’école, entre deux rendez-vous ou pendant le déjeuner, buvez de l’eau. Répartissez votre consommation d’1,5 L sur toute la journée. Préférez une alimentation faite maison aux plats préparés et veillez à consommer des lipides, des glucides et des protéines en quantité suffisante. Une alimentation variée et équilibrée apporte une sensation de bien-être et aide à rester en bonne santé. Elle fournit à l’organisme l’énergie nécessaire à son fonctionnement quotidien et permet au corps de se développer, de se renforcer et d’évoluer.

Trouvez des activités communes à partager avec vos enfants

Votre logement, associé au monde extérieur, peuvent constituer de véritables aires de jeux pour vos enfants et vous. À la maison, proposez-leur de jouer à des jeux de société ou de s’adonner à des activités manuelles qui requièrent votre aide ou vos compétences. À l’extérieur, découvrez ensemble des coins nature proches de chez vous, courez après un ballon ou organisez des parties de cache-cache. Ces activités constituent des moments privilégiés pour découvrir la personnalité de votre enfant, ses failles, et vous permettent de lui donner confiance en lui et vous donnera la satisfaction d’avoir joué votre rôle de parent.