Par Martine Desquerre, Sage-femme

L’idée de concevoir un bébé et d’y parvenir passe par une bonne connaissance des périodes propices pour en avoir, donc de son cycle mais également de sa durée !
En comprendre donc le fonctionnement pour connaître la meilleure période de fertilité s’avère nécessaire pour laisser plus de chance à la venue d’un bébé ou ne pas être surpris par son arrivée.

comprendre l'ovulation et son cycle de fécondation

Quel est le meilleur moment pour tomber enceinte ?

Comprendre le cycle féminin

Le 1er jour du cycle correspond au 1er jour des règles, ce dernier se terminant le 1er jour des règles suivantes ce qui en détermine sa durée.
On lui reconnaît 2 phases de 14 jours distinctes si on considère un cycle de 28 jours, l’ovulation se produisant au 14ème jour et la période des règles durant en moyenne 5 jours.

Les phases du cycle menstruel :

cycle menstruel
Ce cycle est interrompu pendant la grossesse, lors de la prise d’un contraception orale ou lors de problèmes de santé gynécologique ou générale.

La durée du cycle varie d’une femme à l’autre mais aussi selon les moments de la vie et l’âge. Sans être malade le cycle peut donc être irrégulier et n’empêche nullement une grossesse.
Elle est de :

  • 14 jours pour un cycle de 28 jours-durée moyenne et cycle dit normal
  • 10 jours pour un cycle court
  • 20 jours pour un cycle long

Ovulation et fécondation

Le stock d’ovules avec lequel nous naissons va, de la puberté à la ménopause, au fil des mois et donc des cycles, être expulsé par l’ovaire. Sa durée de vie varie de 12 à 24 heures.
Les spermatozoïdes ayant eux une durée de vie de 3 à 5 jours, la fécondation peut donc se produire 2 jours avant et 3 jours après l’ovulation, le spermatozoïde fusionnant avec l’ovule dans le tiers supérieur de la trompe pour aboutir à une cellule unique.
Tout doucement, au fil des jours, l’oeuf avancera dans la trompe pour ensuite être accueilli par l’utérus.
Dès la fécondation une hormone spécifique l’HCG sera produite pour permettre la nidation de l’oeuf qui deviendra embryon.

Reconnaître son ovulation : les symptômes

L’ovulation peut être asymptomatique ou être accompagnée de symptômes plus ou moins marqués comme

  • une légère sensation de tension des seins
  • une douleur survenant du côté de l’ovaire qui a libéré l’ovocyte
  • la sécrétion de glaire et sécrétions vaginales transparente : la glaire cervicale permettant une mobilité aux spermatozoïdes une mobilité encore plus efficace
  • une augmentation de la libido.

Les symptômes de l’ovulation :

les symptômes pour reconnaître son ovulation

Calculer la date de l’ovultation

Pour un cycle de 28 jours elle se situe entre entre le 10ème jour et le 15ème jour du cycle sauf si le cycle menstruel a tendance à être irrégulier, les résultats de ce calcul seront alors différentes

Pour un cycle plus court, par exemple de 21 jours, l’ovulation a lieu le 7ème jour à compter du premier jour des règles, la phase post ovulatoire ne variant jamais et durant systématiquement 14 jours soit 21 jours – 14. = 7 jours

Pour un cycle plus long, par exemple de 33 jours, l’ovulation interviendra le 19ème jour à compter du premier jour des règles soit 33 jours – 14 = 19 jours.

La courbe de température

C’est une méthode simple à réaliser pour déterminer la régularité du cycle ou l’ovulation. elle consiste à relever sa température chaque matin afin de déterminer la période d’ovulation. Mais attention, cette méthode n’est pas recommandée pour connaitre la date exacte, car elle ne permet pas de connaître la bonne date pour concevoir un bébé puisque la période de fécondité débute les 3 jours précédant la date de l’ovulation et se termine 2 jours après.

Courbe de température avec fécondation

Courbe de température sans fécondation

consultation-medecin-en-ligne-hellocare