Kinésithérapeute

Le kinésithérapeute a vocation à traiter les maux mais propose également des postures et exercices de prévention, notamment pour le mal de dos, fréquent chez les Français. Vos séances de kiné vont permettre de redonner à votre corps autant de fonctionnalité que possible dans le respect de vos douleurs et de vos capacités !

Pourquoi consulter un Kinésithérapeute ?

Le masseur-kinésithérapeute, kiné dans le langage courant, exerce une profession paramédicale. Il intervient sur prescription d’un médecin dans le domaine de la rééducation. Ses interventions peuvent se faire de façon manuelle ou instrumentale selon  le problème traité. On le consulte pour soulager des douleurs musculaires ou articulaires par le biais d’exercices physiques et des massages.

Bien qu’il soit en général connu pour soigner les pathologies telles que les lombalgies, torticolis ou les entorses, le kiné prend aussi en charge les traumatismes dus aux accidents, les affections respiratoires (notamment pour les enfants), les troubles circulatoires et les rhumatismes.

Quelle est sa formation ?

Le kinésithérapeute est reconnu par l’état comme profession de santé par un diplôme d’Etat (DE) en masso-kinésithérapie préparé dans un IFMK (Institut de formation en masso-kinéstihérapie). La formation, strictement réglementée, s’étale sur quatre années à temps plein et dispense un enseignement très complet d’anatomie, physiologie et de toutes les techniques de rééducation.

Après leur diplôme, ils ont la possibilité de se doter d’une double casquette en suivant un cursus d’ostéopathie. Mais attention ostéopathe et kinésithérapeuthe ne pratiquent pas le même type de rééducation!

En tant que professionnel de santé, les kinés sont soumis à une obligation de formation continue, qui lui permet de maîtriser l’évolution des techniques de soins. Ils disposent également depuis quelques années d’un Ordre, comparable à celui des médecins.

Les pathologies

Les patients qui se rendent chez le kiné consultent en majorité pour des lombalgies, le  traditionnel mal de dos ! Selon la cause des douleurs, le traitement sera différent : massage pour les lombalgies de l’adulte, exercices de renforcement musculaire pour la scoliose de l’adolescent.
Les kinésithérapeuthes sont également habilités à soulager :

  • les troubles musculo-squelettiques (souvent lié à votre profession)
  • la rééducation orthopédique et ostéo-articulaire après un traumatisme comme une fracture, entorse, luxation, est également un motif classique de prise en charge
  • l’adaptation à un handicap : ce peut-être le cas pour une personne qui a perdu l’usage d’un bras ou d’une jambe, par exemple
  • la bronchiolite chez les tout petits. Cette affection survient chez certains bébés enrhumés avec en complication des difficultés respiratoires et une altération de l’oxygénation. Le travail du kiné consiste à faire expectorer les bronches pour les désencombrer et restaurer la fonction respiratoire.
  • les rhumatismes des personnes âgées. Les kinés pratiquent des soins dans le cadre du maintien à domicile. Le but est alors de stabiliser leurs acquis et leur autonomie pour qu’elles puissent conserver une bonne qualité de vie.

Ce professionnel de santé n’est pas concerné par le parcours de soins coordonnés.

Il est donc possible de le consulter en accès direct.

Comment se déroulent les séances ?

Que ce soit un spécialiste (orthopédiste par exemple) ou votre généraliste, c’est lui qui va déterminer ce qu’il faut soigner et combien de séances vont être nécessaires pour y parvenir. Le nombre de séances pourra être ajusté en fonction des progrès effectués dans le temps.

Ensuite, à partir du diagnostic et des examens pratiqués (radiographies, échographies), c’est au kiné lui-même de déterminer les techniques de rééducation les plus appropriées à votre situation. Il va donc décider d’un programme qui théoriquement, au terme des séances prescrites, devra permettre de soulager la pathologie.

Le contenu des séances va donc changer selon ce programme : il se peut que le kiné vous masse sans que vous ayez d’effort particulier à fournir ou que vous ayez à faire travailler vos muscles pendant toute la séance. De même, selon la pratique du cabinet, le kiné pourra recevoir plusieurs patients en même temps. Si cela vous pose problème, signalez le au praticien, qui doit assurer le suivi de vos exercices.
La durée d’une séance est variable, en moyenne de 20 à 40 min, jusqu’à 1h si besoin. Là encore, c’est le kinésithérapeuthe qui décide en fonction de vos troubles et du matériel nécessaire! A la fin du programme, le kiné a aussi une mission de conseils au patient afin qu’il puisse s’auto-rééduquer et éviter de rencontrer de nouvelles difficultés.

Le remboursement des soins

Le tarif d’une séance est d’environ 17 euros, avec bien sûr des disparités géographiques, les tarifs étant souvent plus élevés en région parisienne. La kinésithérapie étant une profession de santé, les séances sont remboursées de 60 à 80 % par la sécurité sociale. La part restante est généralement prise en charge par la mutuelle. Les actes de kinésithérapie sont remboursés à 100% pour les enfants, mais les dépassements d’honoraires en sont exclus.
Attention, certaines conditions doivent être respectées :

  • Les séances doivent se faire dans le cadre du parcours de santé coordonné et sous la responsabilité d’un professionnel de santé conventionné.
  • Une prescription médicale doit être impérativement présentée par le patient. Un certain nombre de séances sont prises en charge par l’assurance maladie en fonction de la pathologie concernée :  jusqu’à 15 séances pour une lombalgie commune, 30 pour une fracture du coude par exemple. Consultez ici le nombre de séances prévues par pathologie.
  • Au delà, une demande d’accord préalable sera nécessaire, la caisse dispose de 15 jours pour se prononcer. L’absence de réponse dans ce délai vaut acceptation. En situation d’urgence manifeste, le kinésithérapeuthe peut commencer la rééducation avant expiration du délai. Il doit alors mentionner « acte d’urgence » sur l’entente préalable.

Parler à un Médecin

Les questions sur votre santé peuvent être nombreuses.  Ne restez pas seul.e face à vos questions de santé, demandez conseils auprès de de médecins généralistes ou spécialisés.

Parler à un Médecin
Voir les disponibilités

Hellocare n’est pas un service d’urgence. En cas d’urgence, appelez le 15.