Hellocare > Magazine > Quel Médecin consulter ? > Généraliste : Coordinateur du parcours de soin

Généraliste : Coordinateur du parcours de soin

La médecine générale est une spécialité médicale qui soigne tous les problèmes de santé et prend en charge de façon globale une population afin d’en assurer son suivi et son bien-être.

En savoir plus

Qui est le médecin généraliste ?

Le médecin traitant est le médecin généraliste attitré d’un patient et il traite tous les membres d’une population de proximité. Il a en ce sens un rôle de santé publique de premier ordre pour assurer les soins globaux et continus de ses patients. Il assure la promotion de la santé par la prévention des maladies, leur traitement et les soins palliatifs en s’aidant des réseaux de soins : les spécialistes d’organes, les services hospitaliers, les urgences. Les contacts répétés avec ses patients lui permettent d’être une personne de confiance et de référence non seulement en médecine mais aussi souvent de façon élargie.

Rôle du médecin généraliste

La médecine générale à pour but de répondre aux demandes de soins essentiels de la population et le médecin généraliste est donc souvent le premier contact du patient avec le système de soins. Il reçoit toute la population qui souhaite y accéder et prend en compte toutes les pathologies indépendamment du sexe, de l’âge et de toute autre caractéristique de la personne concernée. Les pathologies à un stade indifférencié, aiguës ou chroniques sont traitées de façons continues et longitudinales par le médecin traitant qui centralise les demandes et les retours d’experts. Le médecin traitant à une approche personnalisée et préventive et cherche à faire participer activement le patient dans une voie d’autonomisation vis-à-vis de sa santé.

Quand consulter ?

Il serait impossible d’être exhaustif tant l’étendu de la médecine générale recouvre de disciplines et de pathologies, cependant, il est possible de catégoriser les demandes recevables :

  • les infections : vous avez de la température (> 38,5°), une toux, une douleur ( de gorge, oreille, de ventre, d’articulation, …) depuis plus de 48-72H et vous le supportez mal ( difficultées à s’alimenter, trouble du sommeil, fatigue )
  • les accidents de la vie courante comme une brûlure, une entorse, une fracture, une plaie
  • des symptômes soudain et anormaux : des palpitations, des douleurs dans la poitrine à l’effort ou spontanément, des difficultées à parler/ faire un mouvement, des troubles de la vision, tout symptômes d’apparition rapide, brutale et vous empêchant de fonctionner normalement.
  • le suivi d’un traitement et le renouvellement/la modification d’une ordonnance
  • l’aspect médico-légal  : certificats de sport, scolaire, d’absence, arrêt de travail, maladie professionnelle, réquisition, certificat de décès…
  • la perte de poids, la reprise d’un sport
  • les troubles psychiques : le moral trop bas ou trop haut, des idées noires, une fatigue anormale, des idées incongrues que vous critiquées ou celles d’un proche…
  • la pédiatrie : le suivi et le développement d’un enfant ainsi que le traitement des affections aigües
  • la gynécologie (méthodes de contraception, vie sexuelle) et le suivi de grossesse jusqu’à 6 mois pour les médecins qui y ont été formés.
Quelles sont les urgences ?
  • Pour les affections aigües qui entravent votre quotidien : rhinopharyngite, otite etc..
  • Des symptômes brutaux qui empêche une fonction de votre corps de se réaliser correctement : trouble de la vue, douleur thoracique, difficultées à respirer, trouble de la conscience, malaise
  • Une douleur morale insupportable

La consultation en médecine générale

Ce professionnel de santé va coordiner votre parcours de soin en vous orientant vers des spécialistes
Comment se déroule une consultation de médecin générale ?

Le médecin interroge le patient pour recueillir sa plainte puis examine le patient pour récupérer un nombre d’indices maximum pour prendre la meilleure décision et procède à :

  • l’inspection : examen des tympans, yeux, bouche, peau… Prise des constantes (Température, fréquence cardiaque, pression artérielle, saturation en oxygène si besoin )
  • la palpation : examens des ganglions, abdominal, gynécologique, stomatologique
  • l’auscultation : écoute avec le stéthoscope des bruits du coeur, des poumons, des bruits abdominaux
  • la percussion : abdominal, thoracique, évaluation des réflexes neurologiques

Ensuite, s’il est nécessaire, le médecin pourra s’aider des examens de laboratoires ou de radiologie pour avancer dans son diagnostic.

A partir de ces informations, le médecin pourra alors établir un diagnostic et réaliser une ordonnance médicamenteuse ou relayer vers d’autres spécialistes.