Hellocare > Magazine > Conseils santé > Articulations, muscles et os > Comment soigner un torticolis naturellement

Comment soigner un torticolis naturellement

Vous avez la nuque raide et impossible de tourner la tête, ça coince. C’est un torticolis. Du drôle de mot latin « tortum collum » signifiant cou tordu, cette contracture musculaire est bénigne mais plutôt gênante et douloureuse. Souvent provoquée par le stress, la fatigue, une mauvaise position ou un mouvement brusque, il est heureusement facile de la soulager ou de l’éviter avec des remèdes naturels. Voici comment soigner un torticolis en 5 étapes.

Appliquer du chaud pour dénouer les tensions

La première chose à faire pour soigner un torticolis est d’apposer une source de chaleur sur la zone douloureuse. En effet, le chaud va favoriser la circulation sanguine et la décontraction musculaire. Cela peut être le jet de votre douche réglé bien chaud que vous laisserez couler plusieurs minutes sur votre nuque, ou bien l’application d’une bouillotte, d’une serviette chaude ou encore d’un coussin chauffant. Vous pouvez aussi mettre une crème type « baume du tigre » à base de camphre qui aura le même effet, plus pratique à utiliser en journée, au travail par exemple.

S’étirer en douceur

Soigner un torticolis passe aussi par redonner petit à petit de la mobilité à son cou, en procédant par quelques étirements doux. L’idéal est de vous étirer juste après avoir appliqué une source de chaleur sur votre nuque. Pour cela relâchez bien les épaules, rentrez le menton et baissez-le vers l’avant puis tournez lentement la tête de gauche à droite en gardant le regard sur le même axe. Enroulez ensuite la tête en avant pour bien étirer la nuque et revenez à la position initiale. Pour terminer, soulevez puis relâchez les épaules. Vous pouvez répéter ces mouvements 3 ou 4 fois, de façon lente et progressive. Pensez à bien expirez pendant l’étirement.

Se faire masser

Pour soigner un torticolis, un massage dispensé par un spécialiste (kiné ou ostéopathe) est la solution idéale. Mais si vous ne trouvez pas de rendez-vous rapidement, vous pouvez demander à un de vos proches de vous aider. Même si ce n’est pas un professionnel, cela vous soulagera quelques heures en court-circuitant le message de douleur. Pour cela, la personne doit utiliser ses deux pouces pour vous masser en partant du haut de votre cou vers vos trapèzes pendant plusieurs minutes. Pour rendre le massage plus efficace, faîtes vous masser avec un gel anti-inflammatoire à l’arnica, ou avec une huile végétale dans laquelle vous ajouterez de l’huile essentielle de gaulthérie ou de menthe poivrée.

Utiliser les plantes

Exit les anti-inflammatoires et les myorelaxants chimiques nocifs pour la santé. Les plantes : voilà comment soigner un torticolis de manière douce. Le torticolis étant souvent lié au stress, la valériane et le pavot de Californie sont indiqués dans cette situation pour détendre les muscles noués. L’idéal est d’ingérer ces plantes en extrait liquide, qui leur confère une action plus rapide qu’en gélules. Si la douleur persiste, vous pouvez y associer des comprimés de saule au bout de quelques jours, pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Prévenir l’apparition du torticolis

Enfin si vous vous demandez régulièrement comment soigner un torticolis, il faut en traiter la cause. Cela peut être le stress, une mauvaise literie ou un oreiller trop gros, une mauvaise posture devant l’ordinateur avec la tête trop en avant ou bien une source de froid qui tombe sur votre nuque. Selon votre situation, il vous faudra apprendre à vous détendre, investir dans un bon matelas, travailler votre posture  ou simplement vous couvrir le cou. Si vos torticolis sont récurrents et difficiles à soulager, il se peut qu’ils soient le symptôme d’une autre affection : consultez votre médecin pour un bilan complet.

Consultez Un Médecin En Ligne 7j/7
Suivez-nous !
Inscrivez-vous à notre newsletter