Sensation de brûlure, picotements, engourdissement labial… Voilà un bouton de fièvre qui s’annonce. C’est le symptôme de l’herpès buccal, une infection cutanée extrêmement courante. Causée par un virus – l’herpès simplex de type 1- elle touche la moitié de la population mondiale ! Une maladie bénigne dont on ne peut malheureusement guérir ni empêcher totalement la venue. Mais dont on peut limiter les dégâts et espacer les crises, et réduire les vésicules disgracieuses qui apparaissent sur nos lèvres. Alors apprenez comment soigner un bouton de fièvre !

Comment soigner un bouton de fièvre naturellement

Il est possible de soigner un bouton de fièvre naturellement avant d’avoir recours aux traitements médicamenteux. Ces remèdes seront plus ou moins efficaces selon la virulence de votre herpès.

– Le vinaigre de cidre

Le vinaigre vient assécher le bouton avant son apparition et assainir la zone concernée. Il va également permettre d’accélérer la cicatrisation. Appliquez quelques gouttes dès les premiers picotements à l’aide d’un coton tige, plusieurs fois dans la journée pour soigner un bouton de fièvre.

– Les huiles essentielles de niaouli et de lavande aspic

La première cicatrisante, la seconde antalgique, ces deux plantes ont des propriétés antivirales et accélèrent le processus de guérison de l’herpès labial. Sur un coton tige, versez une goutte de chaque huile (ou une seule au choix) et appliquez sur la zone concernée 5 fois par jour, 5 jours maximum.

– L’argile

Le soir au coucher, faites-vous un mini cataplasme d’argile verte pour soigner un bouton de fièvre. Mélangez de l’argile avec un peu d’eau afin d’obtenir une pâte, puis appliquez sur la zone concernée. Rincez le matin et évitez le soleil 24 heures car l’argile est photosensibilisante.

– La propolis

Par voie orale, faire une cure de propolis permet de booster le système immunitaire, dont la baisse est une des causes de la poussée d’herpès.

Comment soigner un bouton de fièvre par traitement

Si les remèdes naturels ne suffisent pas toujours et afin de diminuer la virulence de votre herpès au fil des années, des traitements médicamenteux existent.

Un médecin pourra vous prescrire un traitement local pour soigner un bouton de fièvre. Celui-ci réduira la douleur ressentie et la taille du bouton, qui cicatrisera mieux. Il faut l’appliquer sans délai dès les premiers symptômes.

Par ailleurs, un traitement par voie orale type aciclovir reste un des plus efficaces à l’heure actuelle. Il faut le privilégier en cas de primo-infection pour raccourcir les récurrences de l’herpès, mais aussi en cures régulières préventives.

Peut-on prévenir l’herpès labial ?

Si on ne peut guérir de l’herpès labial, on peut cependant en limiter les poussées grâce aux traitements antiviraux préventifs mais également en adoptant une bonne hygiène de vie.

En effet, le stress et la fatigue font partie des premiers facteurs favorisant les crises d’herpès, car ils fragilisent le système immunitaire. Alors si vous êtes porteur de ce virus, prenez soin de votre sommeil en suivant des  astuces pour bien dormir et de votre alimentation. Évitez également les expositions au soleil prolongées qui favorisent l’herpès ainsi que toutes les crèmes à la cortisone qui jouent les immunosuppresseurs.

Ces gestes à éviter 

Savoir comment soigner un bouton de fièvre c’est aussi éviter certains gestes qui aggravent la situation.

D’abord arracher la croûte : cela retarde la cicatrisation.

Ensuite utiliser de l’alcool pour le désinfecter : cela irrite et entretient le problème.

Enfin couvrir le bouton de fièvre avec du maquillage retarde aussi sa guérison.

Il faut également éviter les traitements antibiotiques en période de poussée d’herpès, et lors d’une grossesse il faut impérativement prévenir son médecin car l’herpès et les traitements associés peuvent avoir des conséquence sur le fœtus.

consulter médecin en ligne