Un tiers des Français souffrirait de brûlures d’estomac, également appelées RGO – reflux gastro-œsophagiens. Une sensation désagréable d’aigreur et d’irritation dans la gorge, parfois accompagnée d’un mauvais goût dans la bouche. Et dont les facteurs sont multiples. Heureusement, il existe des remèdes simples et naturels pour soulager efficacement ces brûlures. Suivez le guide !

musicotherapie

Pourquoi ai-je des brûlures d’estomac ?

Les brûlures d’estomac adviennent quand les sucs gastriques, les sucs acides nécessaires à la digestion, remontent dans l’œsophage. Elles peuvent être provoquées par différents facteurs :

  • Une période de stress
  • Une alimentation trop sucrée, trop acide, trop grasse ou trop épicée
  • Le tabagisme
  • La prise de médicaments nocifs pour l’estomac comme l’ibuprofène ou la cortisone
  • L’obésité
  • Une grossesse
  • Une bactérie (Helicobacter pylori)
  • Un défaut anatomique

Les soulager : réduire le stress

En cas de stress, les neurones de notre cerveau vont le transmettre à ceux de notre intestin. Alors le stress va fragiliser le sphincter inférieur de notre œsophage et le fragiliser. De ce fait, il pourra moins bien assurer sa fonction : maintenir fermée la frontière avec notre estomac. L’acidité remontera ainsi dans la gorge et déclenchera des irritations et des brûlures. Le stress peut même mener à l’ulcère. Il est donc primordial de s’en prémunir en pratiquant un sport, en dormant correctement et en respirant pleinement. Par exemple en pratiquant régulièrement des exercices de cohérence cardiaque. On peut également se faire des infusions de camomille quotidiennement ou ingérer la plante sous forme d’huile essentielle sur un cachet neutre.

Manger mieux pour soulager les brûlures d’estomac

Eviter les brûlures d’estomac passe aussi par une alimentation saine et adaptée. D’abord, il convient de réduire sa consommation de gras, de sucre (on peut par exemple s’organiser une petite détox sucre de quelques semaines pour rééquilibrer le ph de l’estomac) et de privilégier les aliments riches en fibres. Il est également important de bien mastiquer. En effet, mastiquer longuement permet d’activer les glandes salivaires et ainsi de favoriser une bonne digestion. On peut aussi mâcher un chewing gum sans sucre après un repas, et éviter le tabac : fumer diminue la sécrétion de salive. Enfin, il faut manger léger le soir et cela quelques heures avant le moment du coucher.

Se soigner à l’argile

Blanche ou verte, l’argile a la propriété d’agir comme un pansement gastrique et un anti-inflammatoire naturel qui soulage rapidement les brûlures d’estomac. Pour profiter des bienfaits de l’argile, il faut choisir la version ultra ventilée vendue en pharmacie et en mélanger une cuillère à café dans un verre d’eau. On la mélange avec une cuillère en bois (l’argile n’aime pas le contact du métal). Puis on la boit à distance des repas et de la prise éventuelle de médicaments (l’agile absorbe tout !). A renouveler chaque jour jusqu’à diminution des douleurs sur une durée de deux semaines maximum pour éviter une constipation.

Envisager un traitement médicamenteux

Si les traitements naturels ne suffisent pas à vous soulager, il est possible que vous soyez infecté par une bactérie ou que votre problème soit d’ordre anatomique. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin. Celui-ci pourra vous prescrire un traitement adapté et ciblé, comme par exemple un IPP (un inhibiteur de la pompe à protons) qui réduit le taux d’acidité produit dans l’estomac. Ces traitements ne sont toutefois pas à prendre à la légère et des solutions plus douces doivent être envisagées en priorité.