Par Corentin Maire, Pharmacien

Elément essentiel au bon fonctionnement du corps humain, notamment à la formation des os chez les enfants, il ne faut surtout pas négliger cette vitamine. Nous allons voir son fonctionnement et des conseils pour en assimiler plus au quotidien.

Vitamine D proteine

Comment se rend-elle indispensable ? comment y remédier ?

Comment agit la vitamine D ?

La vitamine D est un élément essentiel au corps humain. Elle est aussi appelée « Calciférol », et parfois surnommée la « vitamine du soleil ». Cette protéine appartient à un groupe qui s’appelle les sterols, fabriqué à partir du cholestérol
Son effet principal est de protéger les os, en permettant une meilleure absorption du calcium et du phosphore par l’organisme, et surtout en améliorant la fixation du calcium au niveau du squelette. Le calcium est un composant nécessaire à la robustesse des os, et à leur solidité. Il ne faut donc négliger ni la vitamine D, ni le calcium, pour avoir un squelette solide et résistant !
La vitamine D et le calcium sont des outils du corps particulièrement importants chez les enfants et chez les personnes âgées. Les enfants, en pleine croissance à partir de leur naissance, développent leurs os. Il leur faut donc du matériel afin de fabriquer des os solides. C’est pour cela qu’il est généralement recommandé de leur donner davantage de vitamine D via des compléments. Les personnes âgées, dont le corps ne fabrique plus aussi facilement l’élément lui-même, doivent parfois prendre des compléments aussi, afin de ne pas fragiliser leur squelette. Le corps qui fabrique lui-même l’élément ? « Vitamine du soleil » ? Mais quelles sont les sources de vitamine D ?

La première source est notre propre corps !
La vitamine D est une pro-hormone, c’est à dire un précurseur nécessitant d’être coupé pour avoir une action sur l’organisme, mais étant aussi produite par l’organisme. La peau est responsable de sa production, sous l’effet du soleil et particulièrement des rayons ultraviolets B (« UVB »). Attention à ne pas en abuser non plus, il faut toujours se protéger du soleil à l’aide de crème solaire pour ne pas altérer la peau et ses différents rôles ! A l’aide de la lumière, la peau transforme le cholestérol, naturellement présent dans notre organisme, en vitamine D, qui est ensuite utilisé au niveau des os.
La deuxième source est notre alimentation. Les poissons gras, comme le hareng, le saumon ou le maquereau, sont très riches en vitamine D. On en trouve aussi dans les aliments issus de foie d’animaux comme le veau ou et à moindre mesure, dans les œufs. L’aliment qui en contient le plus reste l’huile de foie de morue, mais ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur…

Tout d’abord, la formulation infantile a été retirée du marché. Malgré l’importance de la vitamine D pour les enfants, et particulièrement pour les nourrissons, le médicament a été la cause d’un décès pour cause de fausse route en décembre 2016. En effet, l’Uvestérol D est administré à l’aide d’une pipette, et il faut respecter une certaine procédure afin que l’enfant ingère correctement le produit. Ce n’est donc pas le médicament en lui-même le danger (et encore moins la vitamine D), mais son mode d’administration. Les autorités de santé invitent les parents à contacter leur professionnel de santé afin de trouver une alternative thérapeutique, permettant de continuer à l’enfant de prendre de la vitamine D.

L’Uvestérol D en lui même a été critiqué car il était très utilisé en supplémentation pour des hypovitaminose D chez les jeunes séniors. en effet, le surdosage cause une toxicité, ce qui est tout aussi gênant qu’un manque de vitamine D.

Les conseils du pharmacien :

Une alimentation équilibrée permet d’apporter les éléments nécessaires à un bon fonctionnement de notre organisme, dont la vitamine D. Celle-ci se retrouvant davantage dans les poissons, intégrer au moins un repas de poisson par semaine, lorsque cela est possible, est un bon moyen de ne jamais manquer de vitamine D. Il faut coupler cet apport avec celui en calcium, afin que les os soient les plus solides possible ! Manger des produits laitiers, fromage ou yaourt par exemple, au moins une fois par jour permet de garder une bonne réserve de calcium dans notre corps.

Il est aussi important de prendre le soleil, et de s’aérer. La production par notre corps de cette vitamine étant dépendante de notre exposition à la lumière naturelle, ne pas rester enfermer chez soi et prendre 30 minutes de soleil tous les jours est un excellent moyen d’activer la fabrication de la vitamine par notre peau.

consulter un medecin en ligne hellocare