Aaaah le désir… Stimulant, grisant, parfois frustrant quand il n’est pas assouvi, il sait aussi jouer les absents. Le manque d’appétit sexuel se manifeste aussi bien chez les hommes que les femmes, et peut nuire à l’harmonie d’un couple. Aphrodisiaques ou placebo, les fameuses plantes du désir sexuel peuvent-elles booster la libido ?

libido plantes du désir

Pourquoi la libido nous fait parfois défaut ?

En fonction de notre humeur, de notre état amoureux, de notre fatigue, de notre stress, de nos hormones… notre désir varie. Une baisse de libido peut avoir aussi bien des causes physiques (l’âge et la baisse de testostérone chez l’homme, la prise de certains médicaments dont les anti-dépresseurs, une grande fatigue liée à une surcharge de travail, une mauvaise alimentation…), que des causes psychologiques. En effet, notre désir peut aussi être affecté par une période de stress ou d’anxiété, des complexes physiques, des problèmes relationnels dans le couple, ou chez l’homme par le cercle vicieux généré par une phase d’impuissance rendant l’acte sexuel problématique. 

Alors comment soigner sa libido et retrouver une vie sexuelle épanouie ? Réponse : en communiquant avec son partenaire, en consultant un sexothérapeute, en réduisant son stress, en changeant de style de vie, en faisant du sport pour être mieux dans sa peau. Ou en consommant des plantes qui boostent la libido !

Plantes du désir : mythes, réalités et bois bandé

Érections de toute une nuit, désir ardent, philtre d’amour… Quand elle touche au désir sexuel, la pharmacopée fait toujours rêver. Certains vendeurs sur le net le savent bien et ne se privent pas de proposer de la poudre de perlimpinpin. Pire, des produits qui peuvent s’avérer toxiques sur le long terme.

Pourtant, il existe bel et bien des plantes du désir, bénéfiques à l’érection masculine et à la libido des deux sexes. L’important étant de savoir lesquelles, et comment les consommer. Un herboriste, un pharmacien ou mieux, un sexologue, sauront vous renseigner. Le fameux « bois bandé », par exemple, dont le nom laisse trompeusement augurer qu’il ne s’adresse qu’aux hommes, est un viagra naturel réputé et un stimulant chez la femme. Ce n’est pas une légende. Quant à l’effet placebo des croyances dans certaines plantes que nous ne citerons pas ici, il n’est pas à négliger : le désir c’est souvent dans la tête.

Le bois bandé ou « Potency wood » pour les anglais

A ne pas confondre avec le bois bandé des Caraïbes – la Richeria Grandis, dont aucune donnée pharmacologique n’atteste de l’efficacité sur le désir – celui du Brésil est un véritable stimulant sexuel. Il s’agit de l’écorce du Muira Puama, un arbre originaire de la forêt amazonienne. Reconnu pour soigner différents maux, cette plante a notamment des propriétés vasodilatatrices. Un atout majeur pour ces messieurs quand il s’agit de faciliter l’érection.

Le bois bandé contribue de plus à maintenir un bon taux de testostérone augmentant ainsi le désir sexuel masculin, mais aussi féminin. On pense souvent à tort que la testostérone est l’apanage des hommes, mais la femme en produit aussi et un taux bas diminue chez elle libido et sensations de plaisir. Le sexologue Jacques Waynberg a bien étudié cette plante, stimulant général qui permet aussi de lutter contre stress et fatigue et de retrouver la vitalité nécessaire à une vie érotique épanouie.

Pour profiter de ses bienfaits, il faut le consommer en décoction maison ou dans une préparation prête à l’emploi (et non dans du rhum comme le voulait une ancienne tradition).

Le gingembre

Après le bois bandé, voilà bien la plante aphrodisiaque la plus réputée. La racine de gingembre est en effet très stimulante et revitalisante. Elle a aussi des vertus sur l’érection dues à son action vasodilatatrice. On peut le consommer en jus, en tisane, ou en dans des plats salés. Son odeur et son goût épicé font partie intégrante de la stimulation du désir et du plaisir.

Le ginseng

Une autre plante du désir reconnue est le ginseng. Originaire d’Asie comme le gingembre, le ginseng est prisé pour ses principes actifs toniques stimulant le système nerveux, physique comme intellectuel. Il augmenterait la résistance du corps, et c’est encore un excellent vasodilatateur.

Le maca

Le maca, aussi appelé ginseng andin, est un symbole de vigueur sexuelle et de fertilité en Amérique Latine. Il booste la libido et augmente les performances sexuelles des deux sexes en rendant l’organisme plus endurant. Il est prisé par les hommes car il améliore la qualité des érections.

Le safran

Cette jolie fleur couleur jaune soleil est plus discrète dans le répertoire des plantes du désir. Pourtant, elle regorge de phytostérols, lui conférant ainsi des propriétés stimulantes sur les zones érogènes des hommes comme des femmes. Cette épice participe aussi à la lubrification des muqueuses vaginales.

consulter un sexothérapeute en ligne