Alors que le tabagisme reste la première cause évitable de mortalité en France, le Ministère de la Santé multiplie les initiatives pour aider les fumeurs à se sevrer de la cigarette. Notamment grâce au Mois sans tabac, dont le succès va grandissant depuis sa création en 2016. Mais au fait, combien de Français fument et quelles conséquences sur leur santé ? Quels sont les dispositifs existants pour arrêter de fumer ?

tabagisme

Tabagisme : le tabac en France en quelques chiffres

Nous sommes actuellement premiers sur la liste des pays consommateurs de tabac en Europe Occidentale.

  • 3 sur 10, c’est le nombre d’adultes qui déclarent fumer en 2020.
  • 1 sur 8, c’est le nombre de décès causés par la cigarette.
  • 2 fois plus, c’est le nombre de chances de mourir prématurément quand on fume régulièrement.
  • 11 et 14, sont respectivement le nombre de cigarettes quotidiennes fumées par les femmes et les hommes selon l’OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies).
  • 5 %, c’est la proportion de la population qui vapote.
  • 14 ans, c’est l’âge moyen de la première cigarette.
  • 27, c’est le pourcentage de cancers dus au tabagisme (cancer du poumon, du pancréas, de la bouche, des reins, de la vessie …).
  • 30 000, c’est le nombre de morts par maladies  cardiovasculaires et infectieuses aggravées par le tabagisme. 

Après ces chiffres alarmants, un peu d’espoir : depuis 2014, 1,9 millions de Français ont arrêté de fumer, notamment les plus jeunes. Malheureusement, les confinements et la crise sociale qui s’en est suivie ont déclenché une vague d’anxiété dans la population. Si bien qu’on observe une reprise du tabagisme depuis 2020.

En quoi consiste le Mois sans tabac ?

« En novembre, on arrête tous ensemble ». Le mois sans tabac connaît un succès grandissant depuis sa création en 2016. Lancé à l’initiative de l’Assurance Maladie, de Santé Publique France et du site Tabac-Info-Service en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé, le mois sans tabac compte aujourd’hui 900 000 participants. Autant de fumeurs ayant relevé le défi d’arrêter la cigarette 30 jours d’affilée. Une opération bénéfique puisqu’un sevrage de 30 jours multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement !

Pour aider les participants, des kits gratuits d’aide à l’arrêt comprenant un guide de préparation et de motivation, un agenda avec des conseils et des activités, un disque pour calculer les économies réalisées et un dépliant sur le stress avec des exercices adaptés. Cette année les inscrits ont aussi profité d’une application personnalisée et de consultations téléphoniques gratuites avec des tabacologues… 

Arrêter… toute l’année : les dispositifs d’aide

Le site de Santé Publique France affirme qu’un sevrage a 70 % de chances en plus de réussir avec l’aide d’un professionnel de santé.

En contactant par téléphone Tabac Info Service au 39 89, on peut bénéficier gratuitement d’un suivi personnalisé toute l’année.

Si vous êtes plus à l’aise avec le face à face, prenez rendez-vous avec un tabacologue proche de chez vous chez qui vous pourrez vous rendre facilement.

Si vous êtes plus à l’aise à distance, prenez rendez-vous en téléconsultation avec un addictologue 7j/7.

Enfin, l’hypnose est une thérapie efficace et reconnue dans le sevrage du tabagisme. L’hypnothérapie fonctionne également à distance si vous préférez éviter un déplacement chez un médecin, notamment durant la crise sanitaire.

Arrêter de fumer solo ?

Arrêter de fumer sans aide est bien sûr possible, mais beaucoup plus difficile.

L’OMS estime que seulement 0,5 à 5% des fumeurs parviennent à arrêter de fumer sur le long terme avec leur seule motivation et volonté. La nicotine générant un état de dépendance autant physique que psychologique, il est fréquent que les anciens fumeurs ayant arrêté seuls rechutent après quelques mois. Toutefois, on peut efficacement se débarrasser du tabac en adoptant quelques bons réflexes ( à noter que la cigarette électronique, le vapotage, n’est pas une alternative recommandable contre le tabagisme). 

consulter médecin en ligne