Anxiété, phobies, troubles du sommeil, dépression ou tristesse passagère… Les raisons de suivre une thérapie sont diverses et variées et les traitements plus ou moins longs. Durant le premier confinement en France, la téléconsultation d’un psychologue ou d’un psychiatre s’est largement démocratisée. Est-ce un bien ? Il semble que pour de nombreux patients, les thérapies à distance soient moins brutales qu’un face à face physique avec le thérapeute. Regardons de plus près les avantages d’une consultation en ligne dans le cadre d’une thérapie.

 

cernes et poches sous les yeux

Dans quels cas consulter un psychologue ou un psychiatre en ligne ?

Hormis dans le cas de troubles psychiatriques lourds, de mise en danger de soi-même ou d’autrui, la téléconsultation d’un psychologue ou d’un psychiatre  est adaptée dans une grande majorité de cas. C’est même la branche médicale où la consultation en ligne l’est le plus. Voici les plus courants :  

La téléconsultation psychologue pour arrêter de fumer

Les difficultés rencontrées lors de l’arrêt de la cigarette comptent parmi les cas de téléconsultation de psychologue les plus répandus. En effet, certains choisiront l’hypnose (une thérapie d’ailleurs de plus en plus fréquemment pratiquée en téléconsultation), d’autres un coaching (mais celui-ci n’est pas remboursé), quand la consultation en ligne d’un psychologue s’avère tout aussi efficace. En effet, dans le cadre du traitement des addictions, un soutien psychologique régulier fonctionne bien  à distance. Certains psychologues proposent même des thérapies comportementales et cognitives (TCC) avec des « serious games » (des jeux de réalité virtuelle avec un objectif de santé) et des objets connectés (comme un paquet de cigarette intelligent comptabilisant votre consommation) facilitant la rééducation du patient atteint d’addiction. 

L’anxiété

Les psychiatres et les psychologues ont été particulièrement sollicités lors du confinement de 2020 lié à la crise sanitaire. C’est avant tout l’isolement qui a provoqué de l’anxiété chez une majorité de Français, puis leurs inquiétudes sur l’avenir. Durant cette période, la téléconsultation d’un psychologue ou d’un psychiatre s’est avérée salvatrice pour nombre d’entre nous, mais c’est aussi le cas hors périodes particulières. En effet, l’anxiété peut toucher chacun et chacune à différents moments de sa vie et une bonne oreille peut souvent tout changer. La consultation en ligne d’un psychologue de façon régulière évite l’isolement de ceux et celles qui n’ont pas à qui parler ou se sentent incompris, et de ceux et celles qui n’osent pas toujours aller consulter dans un cabinet ou ont des difficultés à se déplacer. 

La dépression

Plus difficile à traiter et nécessitant souvent l’intervention d’un psychiatre pour la mise en place d’un accompagnement médicamenteux, la dépression est selon l’OMS  « le premier facteur de morbidité et d’incapacité sur le plan mondial ». Une dépression sévère peut en effet mener certaines personnes au suicide. Pour être bien diagnostiquée, la consultation en ligne en première intention n’est pas recommandée. Une première rencontre physique avec un psychologue ou un psychiatre est primordiale. Toutefois, en cas de pensées suicidaires, si l’on se trouve dans un désert médical ou dans l’incapacité de se déplacer, il ne faut pas hésiter à appeler les secours et demander de l’aide même à distance à une personne compétente. Dans le cadre d’une dépression, la téléconsultation pourra ensuite être mise en place pour un suivi régulier, et des renouvellements d’ordonnance, pour des anti-dépresseurs notamment. 

Périodes difficiles et troubles du sommeil 

Un divorce, un accident, la perte d’un être cher… Sans aller jusqu’à la dépression, on traverse tous des périodes difficiles au long de notre vie qui peuvent nous faire broyer du noir. Un accompagnement en téléconsultation avec un psychologue est dans ce cas approprié et c’est un soutient nécessaire. Il en va de même pour les troubles du sommeil (plus de 60 % des Français en souffrent), qui peuvent advenir à la suite d’un évènement traumatisant, pour des raisons de santé ou à cause d’une mauvaise hygiène de vie. Une thérapie à distance est dans ce cas la bienvenue pour obtenir des conseils sur les comportements à modifier dans son quotidien, retrouver un sommeil réparateur et une bonne énergie. 

Phobies et troubles obsessionnels du comportement

Quatrième maladie psychiatrique la plus fréquente après les phobies, les addictions et les troubles dépressifs, les TOC (troubles obsessionnels du comportement) constituent un réel handicap dans la vie de ceux qui en souffrent. Cela peut être une obsession de l’hygiène, du rangement, des pensées agressives récurrentes, des atteintes corporelles à soi-même… Grâce à l’innovation de la e-santé et des thérapies par réalité virtuelle (comme les « serious games » pour l’arrêt du tabac), ces comportements peuvent être apaisés, parfois avec un accompagnement médicamenteux de type sérotoninergique. Il en va de même pour les phobies de toute sorte, où l’hypnose fonctionne bien à distance, ou le dialogue en téléconsultation avec un psychiatre ou un psychologue.

consulter médecin en ligne