Hellocare > Magazine > Conseils santé > Nutrition > Les bienfaits du chocolat : décryptage entre mythes et faits !

Les bienfaits du chocolat, décryptage entre mythes et faits

Pâques arrive, l’occasion de faire le point sur les bienfaits du chocolat. Car si l’appellation scientifique du chocolat “Theobroma”, signifie «nourriture des dieux», ce n’est pas pour rien. Le chocolat n’est pas qu’un simple plaisir pour les papilles, mais un aliment-santé reconnu de tous.

Bienfaits du chocolat, entre mythes et réalité / Hellocare

Le chocolat fait-il grossir ?

Un carré de chocolat par jour n’entraînera pas de prise de poids et protège le taux de cholestérol sanguin. C’est l’abus qui fait grossir, pas le chocolat lui même ! Certaines études évoquent l’effet amincissant du chocolat : même s’il est riche en calories, le chocolat noir contient en effet un taux élevé de catéchines, un antioxydant qui favorise la perte de poids et l’affinage des muscles (ce qui est très bon pour les sportifs!). Le chocolat a même un faible indice glycémique et les antioxydants du chocolat noir réduisent la résistance à l’insuline et participent au bon fonctionnement des enzymes du foie. Consommé en petite quantité tous les jours, il aiderait à prévenir le diabète de type 2. Les diabétiques peuvent donc consommer du chocolat, à condition de choisir le moins sucré, soit du chocolat noir à plus de 70%.

Le chocolat est-il anti dépresseur et réconfortant ?

Oui ! Un des nombreux bienfaits du chocolat, son action bénéfique sur le moral et contre la déprime. La théobromine et le magnésium, substances présentes en grande quantité dans le chocolat noir, stimulent et régulent le système nerveux. Le magnésium est bien connu pour ses effets relaxants et la théobromine est un stimulant. Il est également riche en tyramine et en phényléthylamine, deux substances proches des amphétamines et qui agissent sur le cerveau en augmentant les effets des neurotransmetteurs. Plus le chocolat est riche en cacao, plus il lutte contre le stress et améliore l’humeur. C’est peut être pour cela que le chocolat est associé à l’énergie !

Le chocolat est-il énergisant ?

C’est un mythe. Le chocolat n’est pas très riche en caféine. 40 grammes de chocolat contiennent 6 mg de caféine, soit la même quantité qu’une tasse de café décaféiné, le café ordinaire contient entre 65 et 135 mg de caféine. De plus, il n’y aucun lien entre la consommation de sucre et le comportement hyperactif. Si les enfants sont plus excités quand ils consomment des bonbons ou du chocolat, c’est plutôt lié au contexte de la consommation du sucre qu’au sucre en lui-même. Deux théories: c’est l’environnement qui crée l’excitabilité (fêtes d’anniversaire, vacances, etc.) et / ou que le lien est tout simplement dans l’esprit des parents qui s’attendent à un comportement hyperactif à la suite de réjouissances sucrières.

Le chocolat, bon pour le coeur et les artères ?

Vrai ! Grâce aux flavonols (des antioxydants puissants qui ont une action anti-inflammatoire) qu’il contient, le cacao a un effet vasodilatateur : il dilate les vaisseaux sanguins et contribue à réduire la pression artérielle. C’est donc un allié contre l’hypertension ! Ces antioxydants aident à maintenir la souplesse des artères et à limiter les risques d’athérosclérose. Le chocolat abaisse également les risques de maladies coronariennes, d’infarctus, d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de cholestérol ! L’action antioxydante de la fève de cacao serait même supérieure à celle d’autres végétaux, c’est un super aliment pour prendre soin de son coeur et de ses artères !

Le chocolat améliore-t-il les capacités cognitives ?

Bien vrai ! L’un des bienfaits du chocolat : son action favorable au bon fonctionnement du cerveau. Les flavonols accentuent l’afflux de sang dans l’hippocampe, la partie du cerveau associée aux capacités de mémorisation. Les personnes qui consomment du chocolat à doses modérées ont une meilleure mémoire que les autres. Cette petite note cacaotée vivifie l’esprit, renforce les capacités cognitives et lutte contre le déclin lié à l’âge. La théanine, un acide aminé pour son rôle positif dans la relaxation et l’attention, présent dans le chocolat améliore la concentration et et la vigilance! Une nouvelle excuse pour en grignoter au travail 😉

Un autre bienfait du chocolat : il améliore les capacités sportives !

Manger 40 grammes de chocolat noir par jour boosterait les performances des sportifs. En cause : non pas les calories qu’il apporte, mais un flavonoïde bien particulier, l’épicatéchine, qui dilate les vaisseaux sanguins et réduit la consommation d’oxygène. A vos carreaux ! Et pour bien les choisir, un article qui vous explique tout. 

Consultez Un Médecin En Ligne 7j/7
Suivez-nous !
Inscrivez-vous à notre newsletter