On en a tous eu. On a tous mâchouillé les capuchons de nos stylos un jour ou l’autre. Ou alors, on a mangé quelque chose qui a favorisé l’apparition de cet aphte. Pour certaines femmes, il leur suffit d’avoir leurs règles. L’aphte se sent bien dans notre bouche, au chaud et dans un espace humide. Son territoire sera notre langue, nos lèvres, l’intérieur de nos joues ou nos gencives.
Comme nous ne partageons pas vraiment leur enthousiasme, nous vous donnons cinq bonnes idées pour soigner un aphte sans souffrir trop longtemps. Si vous développez plusieurs aphtes en même temps et / ou qu’aucun de ces traitements ne vous soulage, prenez rendez-vous avec votre médecin.

aphtes

Le froid pour soigner un aphte

Utilisez les effets du froid car il semble agir sur les aphtes! Lorsqu’il fait chaud et que vous avez besoin de vous rafraîchir, buvez votre boisson fraîche avec une paille. De cette manière, le froid n’ira pas titiller votre petite ulcération et l’irritation sera limitée. Autre solution qui pourrait vous soulager : appliquer de la glace. Pressez doucement un glaçon pendant quelques secondes sur votre aphte. Cela entraînera une réduction de la douleur.

Penser à la phytothérapie

Mettez à profit les bienfaits des plantes pour soigner vos aphtes. Par exemple, le basilic possède des vertus anti-inflammatoires et antiseptiques. Grâce à lui, votre aphte ne dégénérera pas en infection et la douleur vous laissera un peu tranquille. Si vous voulez tester, il vous suffit de mâcher des feuilles de basilic. Pas envie d’imiter les lapins ? Laissez infuser les feuilles dans une tasse d’eau bouillante, 3 fois par jour. Pour varier un peu les saveurs, testez aussi les infusions de sauge.

Appliquer localement un traitement

Il existe plusieurs traitement pour soigner un aphte et sous différentes formes : antiseptiques, gels, bains de bouche, pastilles, comprimés ou pommades. Chacun d’entre eux empêche les surinfections et permet à la muqueuse de guérir plus rapidement. Pour agir contre la douleur, certains de ces produits contiennent de  une légère quantité d’anesthésique. Vous trouverez ces traitements en pharmacie. Petit conseil : si votre médicament ne comprend aucun anti-douleur et que votre aphte vous fait mal, prenez du paracétamol en plus.

Suivre les conseils de nos grands-mères !

Elles utilisaient le bicarbonate de soude pour soigner un aphte rapidement, en réduire la gêne et la douleur. Comment agit-il ? Le bicarbonate de soude régule le PH de la bouche. Le nombre de bactéries est diminué, ainsi que l’acidité de certains aliments. Pour réaliser ce bain de bouche, versez une cuillère à café de bicarbonate dans un verre d’eau. Renouvelez plusieurs fois par jour, en fonction de l’intensité de vos symptômes.

L’aromathérapie contre l’aphte

Les huiles essentielles sont également efficaces pour soigner un aphte. Pour utiliser les huiles en application locale, diluez une goutte de Laurier noble dans l’huile végétale de votre choix. Après avoir lavé vos mains, imbibez un côté d’un coton-tige de ce mélange et pressez légèrement votre aphte.
Si vous avez de l’huile essentielle de clou de Girofle, ça fonctionne aussi. Cette huile vous fera profiter de ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Vous pouvez remplacer l’huile de clou de Girofle par de l’huile essentielle de tea tree ou de lavande aspic. Ces deux huiles présentent des vertus cicatrisantes et anti-bactériennes.