Hellocare > Magazine > Conseils santé > Conseils hiver > 5 idées de médecine douce pour un hiver en bonne santé

5 idées de médecine douce pour un hiver en bonne santé

Médecines douces et médecines conventionnelles ont recours à des procédés différents pour un même objectif : soigner. De plus en plus, les médecines douces intègrent le programme des universités de médecine, car les deux pratiques ne s’opposent pas, au contraire, elles se complètent. Alors c’est le moment d’introduire la médecine douce dans votre quotidien pour passer un hiver en pleine forme !

La phytothérapie ou la santé par les plantes

Du grec « phyto », végétal, la phytothérapie est une médecine douce qui utilise les plantes dans leur ensemble pour leurs vertus médicinales. La consommation de tisanes en est une des formes les plus traditionnelles. Quand vous buvez une infusion de thym suite à une indigestion, vous avez recours à la phytothérapie ! Car le thym n’a pas son pareil pour soulager le foie. Mais saviez-vous qu’il est aussi efficace contre la toux ? Ses vertus antiseptiques en font un excellent antitussif, et il contribue également à décongestionner la sphère ORL. Le thym est donc une arme efficace l’hiver pour lutter contre rhume, sinusite et bronchite. Pour profiter de ses vertus, laissez le infuser 10 minutes dans de l’eau frémissante. Utilisez de préférence des branches de thym frais, ou à défaut du thym séché. Filtrez à la passoire et ajoutez du miel pour multiplier ses bienfaits.

L’aromathérapie : le pouvoir des huiles essentielles

L’aromathérapie utilise aussi les vertus médicinales des végétaux, mais uniquement leurs composés aromatiques obtenus par extraction sous forme d’huiles essentielles. En hiver, la reine des huiles essentielles est certainement celle du ravintsara – du malgache « feuille bonne pour tout ». L’huile essentielle de ravintsara, tout comme celle d’eucalyptus, est l’alliée des voies respiratoires. Mais c’est surtout un antiviral puissant et un stimulant du système immunitaire. C’est l’indispensable des trousses à pharmacie pour prévenir ou guérir les rhumes, rhinites, grippes, herpès… C’est aussi un bon allié contre la fatigue. Utilisez l’huile essentielle de ravintsara en inhalation, en massage ou par voie orale sur du sucre ou un cachet neutre en respectant les posologies indiquées par votre médecin ou votre pharmacien.

L’apithérapie : imiter les abeilles

Du latin « apis », abeille, l’apithérapie est une médecine douce qui emploie les produits sécrétés ou transformés par les petites butineuses. Miel, gelée royale, propolis, pollen… Leurs vertus cicatrisantes, antiseptiques et antibactériennes ne sont plus à démontrer. Ce sont également des produits qui renforcent le système immunitaire. Cet hiver, faîtes une cure de gelée royale pour ne pas tomber malade. Si vous avez déjà attrapé froid, soignez votre gorge avec des pastilles à la propolis, et sucrez vos boissons chaudes avec du miel. Les produits de la ruche ne sont pas seulement délicieux, ils sont préventifs et curatifs pendant la saison froide.

La luminothérapie, un bain de lumière qui guérit

La luminothérapie fait partie des photothérapies, médecines douces employant la lumière à des fins curatives. Quand les jours raccourcissent et que les nuages obscurcissent le ciel, nous pouvons nous sentir plus fatigués, plus faibles. Ce phénomène est en partie dû au fait que notre organisme produit de la mélatonine durant la journée alors qu’il devrait uniquement en déclencher sa sécrétion le soir. La lumière artificielle blanche à large spectre, reproduisant celle du soleil, bloque cette production inopportune de l’hormone du sommeil et permet de réguler notre horloge biologique en hiver. Le système immunitaire est renforcé, et la dépression saisonnière s’atténue. On peut programmer des séances de luminothérapie chez un thérapeute spécialisé comme un naturopathe ou un médecin du sport, ou les faire à la maison en suivant certaines recommandations.

La naturopathie : le bon sens pour aller bien

La naturopathie est une médecine douce holistique : elle prend en compte la personne dans tous ses aspects, aussi bien physiques que psychiques. Reconnue troisième médecine traditionnelle par l’Organisation Mondiale de la Santé avec la médecine chinoise et la médecine ayurvédique, la naturopathie a fait sa place en Occident ces 50 dernières années. Avant tout préventive, cette médecine douce agit d’abord sur la cause et non sur le symptôme de la maladie, utilisant principalement la nutrition, l’exercice physique et la gestion du mental. Optez pour un mode de vie plus sain cet hiver, ralentissez mais pratiquez un sport, dormez un peu plus, mangez équilibré. Ecoutez votre corps, apaisez votre stress, vous tomberez moins facilement malade !